recent
أخبار ساخنة

les jeux traditionnels les plus populaires '' jeux préférés

عن إدارة الموقع
الصفحة الرئيسية


 les  jeux traditionnels les plus populaires

Vous avez vécu l’euphorie d’une partie de Colin-Maillard pendant votre enfance. Vous repensez même parfois avec mélancolie aux jeux de la cour de récréation et pendant les vacances. Pourquoi ne pas les faire découvrir à vos enfants ? Nous vous avons concocté la liste des jeux pour enfants l

Beaucoup de jeux traditionnels se sont perpétués à travers les siècles car nés dans la civilisation grecque, égyptienne ou même romaine. Ils ont même été adoptés par des enfants du monde entier. Parmi les plus populaires, citons le saut à la corde ou les jeux de cachette ou de « chat ». L’appellation de chaque jeu peut avoir changé selon les pays mais le principe reste le même. 

Le succès universel de ces jeux semble lié au fait qu’ils ne nécessitent pas de matériel coûteux, et qu’ils sont faciles à apprendre. Mieux encore, ils contribuent au développement psychomoteur des enfants à tous les âges, et à la construction de relations fraternelles.

Sans plus tarder, voici notre liste des jeux traditionnels pour les enfants :

 

Cache-cache



Pour ce jeu, il faut être plusieurs. Tourné vers un mur, un enfant désigné va compter pendant que les autres choisiront leurs cachettes. A la fin de son décompte, il annonce à voix haute qu’il a fini et qu’il vient sortir les autres enfants de leurs cachettes. En général, tout le groupe convient du nombre à compter. Quand il découvre la cachette d’un de ses camarades, il doit toucher celui-ci avant de poursuivre sa recherche. Les autres enfants peuvent essayer de quitter leurs cachettes pour se glisser furtivement vers le lieu où le décompte s’est fait. Ceux qui arrivent à toucher le mur sont saufs. Le premier enfant découvert prend le rôle du compteur.

La marelle




C’est indéniablement un jeu intergénérationnel. Elle consiste à dessiner à la craie sur le sol une série de cases en partant de la case marquée « Terre » pour aller vers la case nommée « Ciel ». Les cases sont numérotées de 1 à 10. Le groupe désigne un premier enfant qui lancera un caillou sur la première case. En sautant à cloche-pied s’il est sur une case solitaire et en écartant les pieds s’il est sur une case double, il fait de son mieux pour arriver au « Ciel » et revenir de la même manière sur « Terre ».

A la fin de ce parcours, s’il n’a fait aucune erreur (il n’est pas tombé et son caillou n’est pas sorti des cases), il recommence en lançant son caillou sur la case 2. Le but est de faire en sorte que le caillou passe sur toutes les cases numérotées, arrive au « Ciel » et revienne sur « Terre ».

Les règles de la marelle veulent qu’on ne mette pas les pieds dans la case où il y a le caillou mais sauter par dessus. Une chute ou un mauvais lancer de caillou sont pénalisés.

 Saut à la corde


Le saut à la corde est un des jeux les plus profitables puisqu’il offre une occasion de se dépenser physiquement sans que l’enfant ne s’en rende compte. Le but est de tenir chaque bout de la corde, de l’envoyer en arrière tout en sautant en rythme. Pour y gagner, il faut pouvoir tenir le rythme le plus longtemps possible. En y jouant à plusieurs, on fait poster deux enfants qui feront tourner la corde en chantant pendant que les autres font la file pour sauter.

Course en sac



Ce jeu se joue à plusieurs dans un grand espace. Il fait appelle à beaucoup d’adresse et d’équilibre, et les chutes sont prévisibles. Il consiste à faire la course en étant dans des sacs tenus à la taille par les mains. Un joueur donne le signal de départ aux « coureurs » qui vont sauter pour essayer d’atteindre la ligne d’arrivée. La règle veut que le joueur ne sorte jamais ses pieds du sac. Comme dans toutes les courses classiques, le premier à franchir la ligne d’arrivée est le gagnant.

Colin-Maillard

Jouer à Colin-Maillard, c’est jouer au chasseur masqué. Un joueur désigné par tirage au sort va se bander les yeux avec un foulard. Il tentera de deviner qui il a devant lui. Pendant un temps, les autres enfants vont tourner autour de lui pour ne pas garder la même position. Le chasseur peut toucher les participants pour tenter de savoir qui il a attrapé. Le premier à se faire avoir va être chasseur à son tour.

Jeu du foulard



Ce jeu se joue en groupe, avec 2 équipes égales en nombre. Chaque joueur a un numéro, avec un correspondant dans l’équipe adverse. Les deux équipes se placent en face à face en gardant une certaine distance. Un participant qui ne fait pas partie des 2 équipes va se tenir debout entre les deux équipes et brandir un foulard. Il annonce un numéro au hasard. Les 2 joueurs aux numéros correspondants vont tenter d’attraper le foulard avec la main. L’objectif est d’avoir le foulard sans se faire attraper et ainsi marquer un point.

Chaises musicales

Ce jeu nécessite un nombre de chaises inférieur au nombre de participants. Disposer les chaises en cercle, les dossiers au centre. Les participants vont danser autour des chaises pendant qu’un morceau de musique passe. Un animateur arrête la musique brusquement. A ce moment, tout le monde doit avoir trouvé une chaise. Celui ou ceux qui ne sont pas assis sont éliminés.

Chat et souris

Ce jeu réunit plusieurs enfants en cercle. Deux participants élus sont désignés comme le chat et la souris. Alors que les enfants se tiennent la main, les deux enfants circulent dans le cercle ou en dehors. Les bras sont levés au passage de la souris et sont abaissés pour empêcher le chat de passer. Si pendant cette course, la souris se fait attraper, elle deviendra un chat et courra après un autre enfant à son tour.

 

 Jeux de mains



Ce sont les favoris des cours de récréation. Les jeux de mains se font à deux ou à trois. Les enfants se tapent les mains au rythme d’une comptine qu’ils choisissent. Les mouvements sont très variables, et chaque groupe peut décider de son rythme. Ce sont surtout d’excellents exercices pour la mémoire et la coordination des mouvements.

Jeux de ballon



Les jeux de ballon figurent parmi les jeux traditionnels pour enfants les plus appréciés, même après plusieurs générations. Le ballon est même intégré aux premiers jouets d’un bébé. Il peut en profiter dès qu’il arrive à s’asseoir puis à ramper. Jouer au ballon entraîne la coordination motrice de l’enfant et l’aide à développer son équilibre. Plus tard, les enfants apprécient facilement le football, la balle aux prisonniers ou le basket-ball. 

 


google-playkhamsatmostaqltradent